Parfum d’Empire

Logo + couronne« Eau Suave », le parfum de Joséphine par Marc-Antoine Corticchiato.

C’est lors d’une visite au château de Malmaison que Marc-Antoine Corticchiato trouve l’inspiration de son eau suave. Car c’est là que l’impératrice Joséphine, passionnée de botanique, a fait de la rose une fleur française en développant une collection extraordinaire dans ses serres, dont trois variétés créées expressément pour elle : la rose Joséphine, la rose pourpre et la rose Venus. C’est à cette collection aujourd’hui disparue que le créateur a voulu rendre hommage.

eau-suave

Des variétés particulièrement incisives ont été sélectionnées pour cette fragrance à la fois moderne et intemporelle qui dévoile des aspects inédits de la rose. Les roses fruitées qui donne a « Eau suave » ses étonnants accès de pêche, framboise et abricot. Les notes sensuelles des roses épicées développent dans la fragrance leur facette coriandre, safran et poivre. Enfin des notes de rose thé apportent leur légèreté.
Ces pétales veloutés sont soutenus par une structure chyprée : mousse de chêne et patchouli pour la profondeur boisée, vanille Bourbon pour ses effluves des îles et musc blanc charnel pour la caresse. Eau suave évoquait cette fois la roseraie de l’impératrice Joséphine !

Un personnage qui m’a toujours inspiré beaucoup d’affection : une femme moderne avant l’heure, dont le destin fut extraordinaire, qui a échappé à la guillotine, et qui a séduit cet officier inconnu de tous, qui s’appelait Bonaparte. On la dépeint comme une femme futile, qui aimait le luxe et la luxure. C’est vrai, elle aimait les bijoux, les toilettes, avait des amants, ce dont Napoléon souffrait beaucoup… et elle aimait la botanique, en particulier les roses : elle les voulait toutes. Elle faisait travailler les plus grands jardiniers français. Le parc de son château, la Malmaison, proche de mon laboratoire à Louveciennes, m’a inspiré cette évocation. Avec le temps, j’ai compris qu’au travers de Joséphine et de la rose, je voulais parler de ma mère, qui adorait les roses rose pâle. Ce qui m’amène à marquer chacun de mes lancements par des centaines de roses rose pâle. Par Jean-David (David Herschel)

http://www.parfumdempire.fr